Revenir à la liste des articles

Interview : Manuel Barraud, nous parle de Viruscamp

Nous avons demandé à Manuel Barraud, Responsable SI chez Viruscamp et créateur de la solution, de nous expliquer la solution et ses atouts. De la naissance de l’idée aux défis relevés, il nous dit tout.

Manuel, comment est née l’idée de Viruscamp  

“De l’observation des problématiques de sécurité, rencontrées sur les projets informatiques, menés au sein de Biig pour nos clients les plus exigeants !”

Quelque soit leur domaine d’activité, les cahiers des charges techniques s’étoffaient en lien avec la cybersécurité. Sécuriser les flux de données et échanger des fichiers étaient les problématiques principales. Mais de plus en plus, il fallait répondre au besoin d’éviter toutes failles contre les intrusions, pouvant entraîner une suspension de service, la suppression ou le vol de données.

Un antivirus n’est pas précisément conçu pour protéger les zones d’échange depuis les flux web et entre les systèmes d’information. De plus, il est devenu insuffisant d’exploiter un seul antivirus au sein d’une entreprise.

Après plusieurs recherches, nous avons identifié peu de solutions existantes. La plus visible était VirusTotal, filiale de Google après un rachat en 2012. Cette solution tombée sous le contrôle d’une compagnie américaine ne pouvait répondre aux enjeux RGPD (Règlement général sur la protection des données) dès 2018 et de souveraineté des données demandée par nos clients des secteurs industriel, bancaire, mutualiste et assureurs. Soucieux de proposer une solution localisée sur le territoire européen, nous devions offrir une réponse adéquate à nos clients. Viruscamp a été proposée au vote du comité LAB°, l’incubateur développé par Biig.

Convaincue dès 2018 de l’utilité de faire progresser l’offre française en termes de cybersécurité, Biig était décidée à investir une partie de ses ressources dans la création de Viruscamp (naissance de la solution au premier trimestre 2019).

La promesse tenue aujourd’hui : Multiplier vos défenses et vous protéger au maximum contre les cyberattaques !

Peux-tu expliquer les avantages techniques aux responsables SI qui nous lisent ?   

Quelle que soit l’activité ou la taille de l’entreprise, notre solution représente l’avantage majeur d’être développée dans un langage universel unique. Elle s’adapte à tous les environnements informatiques et se déploie simplement avec une version téléchargeable pour la plupart des entreprises.

La conception d’une solution au langage universel signifie de concevoir un code rigoureux répondant aux bonnes pratiques techniques et pouvant évoluer durablement. Biig a développé sa solution en deux temps. La seconde version a mobilisé une conception plus avancée et des défis de développement certains.   

La maturité technique atteinte en v2 (2021) permet d’augmenter les performances de scan et de diversifier les utilisations avec un gain de temps au déploiement et de coût à l’usage. Nous pouvons lancer des scans depuis une application web, un logiciel métier, un serveur ou les répertoires de l’entreprise mais aussi les postes de travail. De plus, les entreprises utilisatrices profitent d’une solution évolutive et maintenue. C’est aussi une solution (enfin) 100 % française et 100 % sécurisée.  

Qu’est-ce qui vous différencie des antivirus ?  

Nous ne sommes pas un anti-virus ! Notre solution est de comparer la performance de chaque antivirus et de les interroger entre eux. Nous pilotons la soumission en temps réel des fichiers et manageons le retour des antivirus choisis. Nous délivrons ainsi l’analyse la plus fine de l’état de risque des fichiers soumis ou flux connectés, depuis les interfaces web, un système d’information, un répertoire de travail voire depuis des objets connectés.

Nous sommes davantage un service qui combine l’efficacité de plusieurs anti-virus.

Quelle est la plus-value de Viruscamp ?  

Intégration facilitée du service.

La plus-value majeure réside dans une intégration facilitée pour chaque source de flux ou fichiers, de part des choix techniques avancés. Ceux-ci permettent aux équipes IT de mettre en exploitation la solution pour tous les métiers et les outils de l’entreprise sans avoir à développer des connecteurs spécifiques. Aucun développement spécifique n’est requis pour multiplier vos défenses avec Viruscamp !

Scalabilité des ressources et des performances.

Une entreprise cliente depuis 2020, spécialisée en communication financière et corporate, utilise la solution pour vérifier l’ensemble des fichiers partagés pour son activité. Le responsable SI souhaitait renforcer le niveau de sécurité du service en bénéficiant d’un gain de temps et de coût, compte tenu des volumes de fichiers à traiter (test réalisé jusqu’à 300.000 fichiers scannés/jour).

Rationalisation des coûts par mutualisation.  

Pour exemple, une entreprise peut exploiter huit sites sous wordpress ainsi que trois applications métiers et selon les usages, celle-ci devrait installer un antivirus sur chaque serveur, ce qui pourrait nécessiter jusqu’à 11 licences.  

Avec la solution Viruscamp, nous prenons un antivirus ou plusieurs si besoin mais pour une seule et même plateforme ! C’est donc un gain d’argent sur le scan des flux. 

Cela permet une centralisation du scan, car avec dix plateformes on ne sait pas quels documents ont été scannés et à quel moment ? Nous n’avons pas de vision globale.  

Avec Viruscamp, nous saurons quel document a été scanné et qui l’a scanné mais aussi à quelle heure ! Une véritable console centralisée. 

Cette vue globale permettra par exemple de percevoir les comportements “douteux” en temps réel.  

Viruscamp concerne-t-il toutes les tailles d’entreprise et tous les secteurs d’activité ?   

Toutes les entreprises de par leur secteur d’activité et leur taille sont concernées par le risque de perte ou vol de données y compris le secteur tertiaire. En effet, les entreprises de BTP par exemple, sont tout aussi concernées avec beaucoup d’échanges de documents (devis, factures…). Il n’y a pas que les entreprises informatiques, loin de là, et il faut en être conscient.  

De plus, les petites entreprises qui n’ont pas de notion de RSSI ou de “bonnes pratiques” ou qui ont aussi peu ou pas de plan de sauvegarde et souvent pas de responsable dédié, sont vraiment concernées par ces failles de cybersécurité. 

 Enfin, même si les grandes entreprises ont un risque élevé, celles-ci auront un impact moins fort sur leur activité. 

Comment fonctionne Viruscamp, la mise en place est-elle compliquée ?   

https://viruscamp.com/

Nous sommes déjà en V2, la mise en place est assez simple et techniquement très robuste.   

Concernant, l’INSTALLATION   

  • Nous proposons une première offre en KIT, où vous retrouverez l’ensemble des tutoriels, recommandations et fichiers à mettre en place. Celle-ci est moins chère mais nécessite davantage de travail personnel.  
  • Nous proposons également une deuxième offre, davantage clé en main ou les paramétrages sont effectués par les équipes interne. Celle-ci est plus onéreuse.  

Concernant, l’USAGE   

Dans l’usage, il existe un système de “SLOT “différents.  

L’idée est que le client puisse choisir en fonction de sa consommation et de ses besoins pour avoir les bonnes licences et des SLOT adéquats.  

Retrouvez l’ensemble de nos forfaits ci-dessous :

https://viruscamp.com/

Ne manquez pas la suite de cet interview la semaine prochaine en vous abonnant à notre page linked in !

Nous reviendrons sur le marché de la cybersécurité, ses enjeux et des conseils précieux pour se prémunir face aux attaques !

Et si vous souhaitez rentrer en contact avec notre équipe commerciale, il vous suffit simplement de cliquer sur l’icône téléphone en bas à droite de votre écran et de choisir le créneau qui vous convient le mieux pour que nous puissions vous rappeler !

Multipliez vos défenses Maintenant !

Souscrire